Crédit immobilier cognac, ce qu’il faut savoir avant de faire une demande

Faire une demande de crédit immobilier cognac est indispensable pour l’obtention d’un bien. La démarche n’est pas de tout repos avec les différents documents à fournir, les précautions à prendre, sans parler des garanties à présenter. Pour y voir plus clair, voici tout ce que vous devez savoir sur le sujet avant de vous lancer.

Demande de crédit immobilier cognac : quelle somme pouvez-vous emprunter ?

Avant même de faire votre demande de crédit immobilier, vous devez avoir une idée de la somme que vous pourrez emprunter auprès de votre établissement de prêt. Elle est définie par la capacité d’endettement et par le taux d’intérêt de l’emprunt.

La capacité d’endettement

Pour obtenir un crédit immobilier cognac, les établissements financiers s’attardent particulièrement sur la capacité d’endettement. Elle ne doit pas dépasser 33 % de vos revenus, ce qui représente à peu près le tiers de votre salaire. Le reste est considéré comme votre somme nécessaire pour vivre.

Le taux d’intérêt

La somme que vous pouvez emprunter dépend aussi du taux d’intérêt auquel vous êtes en mesure de prétendre. Il va également déterminer le coût final de l’emprunt. Le taux d’intérêt dépend des taux moyens lors de votre dépôt de demande de crédit et de vos leviers lors de la négociation.

Quels sont les critères d’acceptation d’une demande de crédit immobilier ?

Voici les critères d’acceptation d’une banque concernant votre demande de crédit immobilier cognac :

L’apport personnel

Il s’agit d’une somme que vous possédez en propre et que vous décidez de mettre dans votre crédit immobilier. Les banques peuvent l’exiger lors d’une demande de crédit, car l’apport personnel est gage de sécurité pour elles. La somme peut aussi servir pour payer les frais d’agence ou les frais de notaire. Elle correspond à un minimum de 10 % par rapport à la somme totale empruntée.

La situation professionnelle

L’établissement de prêt se renseigne aussi sur votre situation professionnelle lors de votre demande. Un CDI est le plus solvable, car il est gage de stabilité financière.

L’épargne

Un autre critère exigé par les banques lors d’une demande de prêt immobilier est l’épargne. Elle doit être solide, qu’il s’agisse d’un livret A, d’un PEL ou encore d’un CEL.

Les aides au financement

Enfin, il y a les aides au financement dont vous pouvez jouir si vous êtes éligible : prêt à taux zéro ou autres. Il ne faut pas hésiter à les mettre en exergue dans votre dossier.